L’art en prison

Hello tout le monde!

Aujourd’hui article un peu spécial puisqu’il s’agit d’une collaboration –je vous entends déjà hurler alors je vous préviens déjà que nous ne sommes pas rémunérées pour cela-.

Ce n’est ni Sarah ni moi-même qui avons rédigé cet article, mais une étudiante en journalisme, prénommée Maya, qui nous a proposé de rédiger un article sur le blog afin d’avoir un bagage pro et de pouvoir vous proposer un sujet original! Nous avons accepté, et today elle est venue nous parler de l’art en prison. Je vous laisse avec son article, nous attendons vos impressions.

-Marie.

« Dans l’imaginaire collectif, le milieu carcéral est considéré comme un lieu d’emprisonnement dangereux et violant. La volonté de l’allemand Peter Echtermeyer est de nous prouver que la prison peut-être aussi un univers rempli d’énergies créatives. En créant l’association « Art and prison » en 2009 à Berlin, il a voulu démontrer au public que les détenus sont capables de sublimer leurs émotions (peurs, rêves, colère, solitude…) et de reprendre espoir en utilisant le support de l’Art.

Les objectifs de cette association sont:
-humaniser le milieu carcéral,
-fournir des moyens d’expression aux détenus,
-faire partager le fruit de leur créativité,
-combattre les préjugés et favoriser une meilleure réinsertion des détenus.

Par le biais d’une exposition internationale: Art et Prison, pas moins de 150 œuvres de 40 pays différents sont présentées au public.

Après son succès au Ministère de la Justice à Berlin en 2013, cette collection itinérante s’est déplacée en exclusivité à Paris du 16/10/14 au 14/12/14.

Infos pratiques:

Art en prison: exposition internationale « Un demi-mètre carré de liberté« .

Adresse: Dorothy’s gallery (american center for the arts), 27 rue Keller, 75011 Paris.

Horaires d’ouverture: du mercredi au samedi de 13h00 à 19h00 et les mardis et dimanches de 16h00 à 19h00.

Hébergement: Pour les non parisiens, des sites en lignes tels que celui-ci vous permettent en quelques clics de réserver votre chambre en respectant vos exigences économiques et géographiques.

L’organisation de cette exposition à Paris nous prouve que l’Art n’a pas de frontières et qu’il favorise la communication entre les Hommes.

Cette initiative est un message de tolérance et d’espoir, c’est aussi un combat contre les préjugés qui entravent les détenus devenus libres, dans leur accès à la citoyenneté, au monde du travail, aux études, aux lieux de culte, aux établissements culturels et bien d’autres.

« L’art est le plus court chemin de l’homme à l’homme. » André Malraux.

-Maya. »

014-2

Publicités

Une réflexion sur “L’art en prison

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s