Red hair

Ok les filles: on s’excuse!!!

Mon dieu, une bonne vingtaine de jours que nous n’avons pas publié, et ça nous a sacrément manqué, mais entre rentrée, déménagement et papiers à fournir à l’administration, nous étions dé-bor-dées. Promis, le rythme régulier des articles (un tous les trois jours -ou tous les deux jours les semaines pleines d’inspiration- est de nouveau en marche). Bref, les excuses c’est bien beau mais ce que vous attendez sûrement c’est l’article qui va suivre. Alors sans plus attendre, le voici.

Mes petits kiwis, ça y est, c’est la grande rentrée pour tout le monde à moins qu’il y ait encore quelques (rares) chanceux parmi nous qui peaufine encore leur bronzage sur les plages du sud de la France (ou du reste du globe). Mais moi, ayant repris les cours, pour lutter contre la grisaille et la monotonie de l’automne qui s’installent, j’ai décidé de changer de tête pour mon déménagement (je quitte Paris pour Grenoble).

Parlons couleur, parlons cheveux: parlons donc couleur de cheveux! J’ai opté pour le rouge, couleur vive et chaleureuse. Heiiiiin quoi??? Bah oui, why not?

-Disclaimer: Que ce soit clair, je ne suis pas coiffeuse et je ne prétends absolument pas être meilleure que les professionnels. J’ai seulement réalisé ma couleur à domicile et j’ai apprécié son rendu, je vous propose donc un aperçu de mon application avec quelques conseils pour celles qui souhaiteraient se lancer dans cette aventure chez elle!-

Je ne suis pas de ces gens qui vont chez le coiffeur tous les mois ou qui font des masques capillaires toutes les semaines, du coup, j’ai opté pour un tye & die comme ça pas de problème d’entretien à la repousse des cheveux (j’entends par là une énorme démarcation aux racines par exemple). J’ai acheté tous mes produits dans des magasins spécialisés afin de confectionner moi-même ma propre couleur et de l’appliquer chez moi, avec l’aide de ma tante. Pour les petits budgets, c’est une très bonne alternative.

Personnellement, j’ai trouvé mon bonheur sur le site Bleu libellule qui est un énorme site de drugstore sur internet pour les produits capillaires ou soins visage et corps. Dessus, on y trouve un large choix de gammes et ce à bas prix!

Je me suis d’abord munie d’un pot en plastique (même type que ceux où l’on réserve les aliments au frigo) ainsi que d’un pinceau plat, que j’avais déjà mais que vous pouvez retrouver à la vente sur le site. Pour ma couleur, j’ai pioché dans la gamme Majicontrast de chez l’Oréal et opté pour la teinte rouge, à 18 euros.

Cependant, pour que notre couleur adhère bien à la matière de nos cheveux il nous faut un oxydant qui viendra décolorer le cheveu afin de permettre à la couleur de mieux tenir et de mieux prendre. J’ai donc choisi un oxydant 20 volumes, à 3 euros (pas trop trop puissant pour ne pas trop abîmer mes cheveux). Selon votre couleur de base et le résultat souhaité, il va falloir adapté le nombre de volumes de votre oxydant (10, 20, 30…), pour cela, n’hésitez pas à demander conseil à une vendeuse en magasin spécialisé afin de ne pas faire de bêtises. Les vendeurs peuvent aussi, si vous leur demander, vous indiquer les bons dosages à effectuer (oxydant/couleur).

Maintenant que l’on a nos deux produits, on procède au mélange, coloration + oxydant à doser selon les conseils d’un expert ou des fiches techniques trouvées sur internet! Quand ce-dernier est prêt, on demande à une personne de confiance (OUI de confiance!!!), de nous l’appliquer, sur cheveux secs et non lavés depuis plusieurs jours si possible (ce qui permet une meilleure adhésion de la couleur).

Pour un tye & die, mon conseil serait de ne pas faire une ligne droite mais de faire quelques mèches qui remontent plus haut afin d’obtenir un rendu fluide et non strict (voir sur la photo plus bas). On laisse ensuite poser 30 minutes puis on file sous la douche pour laver ses cheveux.

J’ai un petit secret en plus: j’utilise le soin crème repigmentant de chez Mulato une, deux ou trois fois par mois. Il coûte 17 euros et est composé à 96% de produits naturels: compromis de paix assuré pour mes cheveux! Sans amoniaque, sans silicone, sans paraben et aussi dépourvu d’eau oxygénée et de résorcine! Il sent bon l’été et la corbeille de fruit de chez mamie (enrichit en cerises et mûres pour la couleur et en beurre de karité, beta carotène et huile de tournesol pour la nutrition). Attention par contre à mettre des gants en plastique lors de l’application de ce soin, car ne l’oublions pas c’est un repigmentant, et ça tâche!

Qu’en pensez-vous?
Seriez-vous prêtes vous aussi à sauter le pas, autant pour la coloration maison que pour la couleur peu commune?
Dites-moi tout en commentaires!!

Voilà mes kiwis, je vous laisse avec les photos de l’application de ma coloration et du rendu sur cheveux propres et secs, on se retrouve vite pour de nouvelles aventures fruitées! À bientôt!

-Sarah.

IMG_6415

IMG_6417

IMG_6418

IMG_6421 (1)

IMG_1463

IMG_1472


Instagram: @lespetitskiwis

Twitter – Facebook

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s